Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 22:55

 

001Joséphine de l'Île Maurice (Francine FLOCH)

fut d'abord accusée ...

de

pédophilie !!!

 

Il s'agit d'une infraction sexuelle réprimée par l'article 227-23 du Code Pénal.

 

Cette accusation fut portée pour ses clients, dans des conclusions versées aux débats devant le Tribunal d'Instance à Privas (Ardèche), par :

   Maître Bernard VESSON,

Avocat :

  • De Monsieur Pierre-Jean GILBERT;
  • Et de Madame Jacqueline GUERIMAND.

 

* Pour lire les pièces justificatives, et en visionner un extrait en gros plan, cliquez sur les images ci-dessous :

 

Page 1 : 001  Page 2 : 002  Page 3 : 003

 

Page 3 bis (gros plan) :

003 bis - Gros plan

Page 4 : 004  Et page 5 : 005

 

Puis, après que les consorts GILBERT et GUERIMAND et / ou leur Avocat aient peut-être étudié le dossier plus en détails, notamment grâce aux films pornographiques de l'artiste, intitulés : « La touffe infernale » et « Le donjon du curé », dont des photocopies des jaquettes étaient annexées aux conclusions rédigées contre les époux FLOCH par Maître VESSON, ainsi que cela fut précisé dans le « Bordereau de pièces » que ce dernier a adressé au Juge;

 

* Pour lire la pièce justificative, cliquez sur l'image ci-dessus de la page n° 5.

 

Dans une lettre du 22 Juillet 2009 envoyée à Maître Audrey HERTER, Huissier de Justice à La Voulte sur Rhône (Ardèche), annonçant l'abandon de l'accusation de pédophilie, une accusation selon lui devenue sans objet suite au constat du fait que la vedette soit une femme poilue;

 

Maître VESSON a conclu à « l'erreur » en écrivant :

 

          « ... c'est à la suite d'une erreur matérielle qu'il a été fait référence à l'article 227-23 C. PEN, la pilosité dont Madame FLOCH fait son fonds de commerce excluant toute possibilité de confusion avec un mineur. ».

 

002 bis - Gros plan

* Pour visionner ce document en taille réelle, cliquez dans l'image ci-dessus. 



LA STAR FUT DONC 

SAUVEE PAR SES POILS ! 

  

Mais quel étrange discours ...

 

Quoi qu'il en soit, heureusement pour Joséphine de l'Île Maurice (Francine FLOCH), que les consorts GILBERT et GUERIMAND, conseillés et représentés par leur Avocat Maître VESSON, ont eu la présence d'esprit et la finesse ... :

  • De constater à temps l'existence des poils de l'artiste; 
  • Et de consécutivement reconnaître l'avoir accusée par « erreur » de pédophilie !



006 - Sauvée par ses poils (panoramique)

Proche de son ancien domicile, Joséphine de l'Île Maurice (Francine FLOCH)

soulève les bras et montre ses aisselles velues ...

 

D'après les consorts GILBERT et GUERIMAND

(alors représentés par Maître VESSON),

 

la star ne pouvait donc plus être considérée comme pédophile

 

en raison de sa pilosité !

     

 

Mais que serait-il arrivé si elle s'était rasée ou épilée ???

 

Monsieur Pierre-Jean GILBERT et Madame Jacqueline GUERIMAND, ainsi que leur Avocat, auraient-ils alors vraiment considéré que pour ce motif, elle aurait pu, malgré qu'elle avait atteint l'âge de la quarantaine,  être confondue avec un mineur ???

 

Auraient-ils de ce fait maintenu leur accusation de pédophilie contre la vedette, en estimant qu'une femme sans poils devait être considérée comme coupable ???

 

Subsidiairement :

 

Même si en l'absence de poils,  Joséphine de l'Île Maurice (Francine FLOCH) avait pu être confondue avec un mineur, comment aurait-elle dans ce cas pu être en même temps pédophile, c'est à dire être à la fois l'enfant et le pédophile ??????????

 

Il demeure surprenant qu'une telle « erreur » ait pu être commise, tant par les consorts GILBERT et GUERIMAND, que par un professionnel du Droit tel que Maître Bernard VESSON qui était leur Avocat !!!

 

Mesdames, par prudence et pour éviter tout risque de "confusion" susceptible de vous amener à être par "erreur", comme Joséphine de l'Île Maurice (Francine FLOCH), accusées de pédophilie, gardez surtout bien vos poils apparents sans les raser ni les épiler !

 

Texte en préambule publié par Joséphine de l'Île Maurice le 24 Juillet 2011.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Josephine de l'Île Maurice - dans Articles
commenter cet article

commentaires

Présentation :

  • : Beauchastel : Joséphine de l'Île Maurice est-elle pédophile et exhibitionniste sexuelle ?
  • Beauchastel : Joséphine de l'Île Maurice est-elle pédophile et exhibitionniste sexuelle ?
  • : Quand Joséphine de l'Île Maurice (de son vrai nom : Francine FLOCH), chanteuse et actrice (star du X), voyante et daïne (sorcière mauricienne), et femme politique de droite, ainsi que son mari Didier FLOCH, font connaître leur innocence, après avoir été injustement accusés de la commission de diverses infractions pénales graves, notamment concernant la vedette, de pédophilie et d'exhibitionnisme sexuel ...
  • Contact

Visitez ce site en musique :

Allumez les haut-parleurs de votre ordinateur ou branchez votre casque audio pour une écoute automatique de ce programme. 

 

Contact :

- Par courrier électronique :

 

ecrire.blog@aol.fr

 

- Ou par téléphone au :

 

06 11 37 41 39

Les défenseurs de Joséphine de l'Île Maurice (Francine FLOCH) et de son mari Didier FLOCH :

001

 

Dans cette affaire qu'ils ont gagné, Joséphine de l'Île Maurice (Francine FLOCH) et son époux Didier FLOCH furent défendus :

  • Par Maître Jean-Maurice FERISE, Avocat inscrit au Barreau de Valence (Drôme), lors du procès qui s'est tenu en première instance devant le Tribunal à Privas (Ardèche);
  • Puis par Maître Sylvie SERGENT, Avocate inscrite au Barreau de Nîmes (Gard), devant la Cour d'Appel à Nîmes.

 

Maîtres Anne CURAT et Yann JARRICOT, Avoués près la Cour d'Appel de Nîmes, ont également concouru à la défense des époux FLOCH devant la juridiction d'appel.

Les époux FLOCH sont-ils victimes d'une persécution ?

005 - Portrait B  003

 

Joséphine de l'Île Maurice (Francine FLOCH) et son mari Didier FLOCH, ne comptent plus depuis quelques années, les affaires à scandales dans le cadre desquelles ils furent, ensemble ou séparément, accusés de tout et de n'importe quoi par de nombreux détracteurs, en particulier d'infractions non commises.

 

Peut-on parler d'une persécution, alimentée par des rumeurs destinées à leur nuire ?

 

Serait-elle due :

  • A la jalousie du fait que tous deux ont mené des carrières publiques à succès ?
  • A la mesquinerie ou à des vengeances du fait qu'ils sont publiquement engagés en politique en s'affichant clairement de droite ?
  • Ou encore à une volonté occulte de les punir parce que n'ayant rien à se reprocher, ils se défendent âprement en osant dire tout haut ce que d'autres pensent tout bas ?

 

Pour prendre connaissance des affaires les plus connues qui les concernent et qui furent médiatisées, ou pour découvrir chacun d'eux et leurs nombreuses activités respectives, cliquez sur les différents liens de la rubrique ci-dessous, puis lisez attentivement ...

Liens :